Maxime Raymond Bock

Maxime Raymond Bock

Maxime Raymond Bock a publié quatre oeuvres de fiction saluées par la critique, Atavismes (2011), Rosemont de profil (2013), Des lames de pierre (2015) et Les noyades secondaires (2017). Il poursuit des études doctorales à l’Université de Montréal. Sa thèse combine l’écriture d’un roman sur l’est de Montréal et une recherche sur l’oeuvre de l’écrivain montréalais Gilbert La Rocque.

Penser, écrire: quel héritage promouvoir, quelles voix transmettre?

Market Tent A

Ce panel vise à réfléchir à la transmission de l’héritage littéraire dans le contexte actuel, où la culture nord-américaine connaît d’importantes transformations. Des écrivains, détenteurs d’une Maîtrise en création littéraire de l’UQAM, et aujourd’hui doctorants, enseignants, éditeurs, seront invités à répondre aux questions suivantes : En tant qu’écrivain, professeur, acteur du milieu culturel, quelle est […]

French-Language Session / Événement en français Pedagogy / La pédagogie
READ MORE